La destination Madagascar

Publié le par voyagesmadagascar

 

 A découvrir à Madagascar,

 PC243164

L'île permet d'aborder toutes thématiques de voyages,et de séjours.

Cette diversité de façon de découvrir le pays, a toujours surpris plus d'un, même les professionnels de la distribution.

 

 

Qu'est ce qu'il faut privilégier, et visiter pour un premier voyage à Madagascar ?

 

L'île est grande (plus grande que la France), donc difficile de s'imaginer faire l'Ouest pour voir les Tsingy, les paysages empruntés du continent Africain, Le Nord avec ses plantes et ses arômes, le Sud Ouest avec ses parcs et sa population Vezo et Bara, ou le Nord Est avec son fleuve et ses parcs écologiques, et ses îles, tout cela sur une durée de 15 jours.

C'est pourquoi, vous retrouvez dans vos recherches souvent la proposition de la route du Sud, de la capitale Antanananrivo (Tana), vers Tuléar et ses villages de pêcheurs.

Quels sont les intérêts ?

 

Tout d'abord, ce parcours, reste le plus pratique à mettre en place pour nos équipes, en termes de disponibilité d'hébergement, de gestion de la mise en place des véhicules. Et puis surtout pour répondre à des demandes de séjours courts, comme une quinzaine de jours, avec un faible budget (aux alentours de 1 300 € par personne hors vols).

 

 

Notre point fort

P9090054

Nous proposons des visites et des attraits, plus en lien avec la population locale, comme des visites de villages dans l'arrière pays, et des hébergements chez l'habitant permettant l'échange, découvrir la gastronomie malgache et son ambiance, très variée en fonction des éthnies traversées. La population Sakalava, vous accueillera avec beaucoup de joie, les Vezo partagerons leur expertise de la mer.

 

Le chauffeur guide n'aura pas de consigne ferme quant aux arrêts prévus, mais bien en fonction de l'ambiance du moment.

Vous allez pour cela avoir la possibilité de connaître à l'avance le type de véhicule, et le chauffeur guide qui vous accompagnera.


 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article